Vaccin universel contre la grippe

Categoria: Archive Biotechnologie médicale Dossier Médicaments Virus
Tag: #anticorps #influence #Médicaments #Vaccin #Virus
Condividi:

Le vaccin que de nombreuses personnes reçoivent chaque année pour se protéger contre les différentes souches virales de la grippe n’est peut-être plus nécessaire. C’est la promesse d’un vaccin universel qui dure « pour toujours », ou comme certains disent « pour l’éternité », et qui pourrait s’avérer être une arme efficace en cas de pandémie. Les essais cliniques ont débuté à l'université d'Oxford : si les résultats confirment les attentes des chercheurs, le sérum pourrait être prêt à être utilisé d'ici cinq ans. Pour l’instant, il s’agit encore de tests à petite échelle : 12 volontaires ont été recrutés, mais si le vaccin universel s’avère avant tout sûr, les essais seront élargis, impliquant un nombre toujours croissant de patients-volontaires. Les sérums grippaux actuellement disponibles fonctionnent en déclenchant des anticorps contre les protéines H et N à la surface du virus. Il s’agit cependant d’une cible qui change en fonction de la souche virale : c’est pourquoi les vaccins doivent être adaptés de temps en temps. Et chaque année, une nouvelle injection est nécessaire. L'équipe britannique, emmenée par Sarah Gilbert, change de stratégie. Le produit à l’étude est basé sur des protéines internes, qui se ressemblent beaucoup plus, même entre différentes souches virales. Il est « construit » à partir d’un virus inoffensif de la variole, qui sert à transporter des protéines dans l’organisme : la même technique utilisée contre la tuberculose. Une fois que le virus a envahi les cellules et commencé à se multiplier, nos cellules T apprennent à reconnaître et à détruire les protéines dès qu’elles les rencontrent. Si tout se passe comme l'espèrent les chercheurs, « une fois que vous recevez le vaccin – souligne Gilbert – vous êtes immunisé contre toutes les souches de grippe, un peu comme ce qui se passe avec la rougeole. Il ne sera plus nécessaire de se faire vacciner chaque année, mais de subir des rappels tous les 5 à 10 ans au maximum. » Deux sociétés – le britannique PepTcell et le suisse Cytos – travaillent également actuellement sur des vaccins universels contre la grippe. [photo et plus d'informations ]

Publicato: 2008-09-08Da: Bio Blog

Potrebbe interessarti