Larmes et bonne santé

Categoria: Actualités du BioBlog Archive Pilules de sagesse
Tag: #femmes #Hommes #larmes #pleurer #Santé #stresser
Condividi:

Les hommes pleurent aussi, mais le record de larmes revient aux femmes, qui pleurent environ un jour sur six, soit 64 fois par an au total. C'est-à-dire quadruple par rapport au maximum humain de 17 fois (en moyenne une fois tous les 22 jours). C’est ce qui ressort d’une étude de l’Association allemande des ophtalmologistes. Chez les femmes, les pleurs sont également plus prolongés, avec une moyenne de 6 minutes contre 4 pour les hommes. Par ailleurs, 65 % des femmes pleurent par à-coups contre 6 % des hommes. La science doit encore démontrer « la cause physiologique des pleurs », c’est-à-dire pourquoi nous pleurons et surtout ce qui se passe dans notre corps lorsque nous versons des larmes. En fait, pleurer est l'une des rares « caractéristiques physiologiques uniques de l'être humain » et est probablement une activité que notre corps réalise pour se sentir mieux, tout comme lorsque nous rions ou ressentons de la colère. Des recherches conclues en 2008 par des chercheurs de l'Université de Floride du Sud montrent que pleurer stimule certaines fonctions de notre corps et rééquilibre notre santé mentale. Des chercheurs ont montré que la sensibilité de notre peau augmente pendant et après les pleurs et que les larmes améliorent également notre respiration : ces deux changements sont deux signes évidents de bonne santé. Les chiffres parlent également d'eux-mêmes : neuf personnes sur dix se sentent mieux après un bon cri (88,8 % déclarent que leur humeur s'améliore sensiblement après avoir versé beaucoup de larmes, tandis que seulement 8,4 déclarent que les choses empirent). De plus, pleurer réduit le stress quotidien et maintient notre corps en bonne santé. Bref, puisque pleurer est une activité tellement nécessaire, il ne faut pas avoir honte de pleurer. Message destiné principalement aux hommes.

Publicato: 2009-11-04Da: Bio Blog

Potrebbe interessarti